Saint Cyr Handball

Allée René Coulon - 37540 - St Cyr sur Loire Tél. 02 34 53 42 60 Port. 07 69 81 38 31


< | >

SCHB / Pouzauges

Publié le 10 mars 2020

SCHB / Pouzauges

Pour le compte de la 16ème journée de Championnat de Nationale 2 le SCHB reçoit Pouzauges Vendée HandBall le samedi 21 mars à 20h30. Nous aurons en début d'après-midi le championnat moins de 10 sous forme de triangulaire avec Saint Cyr, Vouvray et Joué à partir de 14h, ensuite les moins de 12 à 16h face à Nazelles et en lever de rideau à 18h les -16 départementaux également face à Nazelles. Venez nombreux et nombreuses encourager nos équipes, vos équipes!

Commentaires

Hardy Jourdan

Hardy Jourdan le 25 août 2020 à 13:35

De nombreuses pratiques sportives ont été développées en fonction des tranches d'âge, dont le handball. Pour répondre à la demande croissante de jeunes joueurs de handball, la catégorie "Baby-Hand" a été créée pour les plus jeunes de 3 à 5 ans, ainsi que le "Mini Handball" pour les plus âgés : 6 à 9 ans.

Dans le cas des plus jeunes, la main du bébé est étroitement liée à l'apprentissage scolaire et au développement des capacités motrices des enfants. L'objectif est de les sensibiliser à leur corps et à son mouvement, afin qu'ils se développent au sein d'un groupe, mais aussi de leur apprendre le langage de base du sport : qu'est-ce qu'un dribble, une passe, etc.

Baby-Hand, comme toute autre activité pour les très jeunes enfants, sensibilise les enfants au vivre ensemble car c'est un sport d'équipe et il faut travailler avec les autres pour atteindre un objectif commun.

La plupart des séances proposées aux "baby-balancers" sont consacrées au développement de leurs capacités motrices avec des exercices essentiellement inspirés de la gymnastique de balle. Pour plus de détails, visitez le site BebeLicieux.fr.

Pour toutes ces raisons, la Fédération française de handball encourage vivement les clubs à développer le handball chez les jeunes et souhaite maintenir le lien avec les parents. Les clubs peuvent être accompagnés et formés pour enseigner cette pratique à leurs enfants. Ainsi, le fait d'avoir une pratique agréée par la fédération avec un suivi et un entraînement régulier réduit fortement les craintes que les parents ont pu avoir de s'attacher à ce sport. En effet, de nombreux parents craignent les sports de contact qui pourraient être considérés comme des sports "à risque". Les instructeurs ont donc un rôle important à jouer pour rassurer les parents sur les véritables objectifs et les avantages de l'activité. En outre, dès le plus jeune âge, les moniteurs entraînent les jeunes à ne pas avoir peur des autres, du ballon, etc.

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.
Envie de participer ?